• Ajouter à mon bloc-notes
  • Imprimer
 

Impôts locaux : comment payer par prélèvement automatique ?

Mis à jour le 0 août 2022
par « direction de l'information légale et administrative »

Vous pouvez payer vos impôts locaux (taxe d'habitation, taxe foncière...) par prélèvement automatique.

Le prélèvement est effectué automatiquement 10 jours après la date limite de paiement figurant sur l'avis d'impôt.

A noter

À noter

le prélèvement automatique (appelé prélèvement à l'échéance par les services fiscaux) n'est pas possible pour la taxe sur les logements vacants (particuliers).

Vous devez avoir un des comptes suivants, domicilié en France ou à Monaco :

  • Compte bancaire

  • Livret A (particuliers) si le prélèvement est prévu par votre banque

Vous pouvez choisir le prélèvement automatique au plus tard le dernier jour du mois qui précède la date limite de paiement indiquée sur votre avis d´impôt. Par exemple, le 30 septembre pour une limite fixée au 15 octobre.

Attention

ensuite, le prélèvement automatique vaut uniquement à partir de l´échéance suivante. Vous devez donc payer l'échéance en cours par un autre moyen de paiement (particuliers).

Vous pouvez souscrire au prélèvement de plusieurs façons :

En ligne

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance sur impots.gouv.fr.

Avec l'application (tablette, smartphone)

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance sur smartphone ou tablette avec l'application impots.gouv, à l'onglet "Mes contrats de paiement".

Par téléphone, mail ou courrier

Vous pouvez adhérer au prélèvement à l'échéance auprès du service des impôts dont vous dépendez, par l'un des moyens suivants :

Service en charge des impôts (trésorerie, service des impôts...)

centre_impots

À savoir

le contrat de prélèvement est reconduit d'année en année sans démarche de votre part.


Services et formulaires en ligne

Pour en savoir plus

Questions - Réponses