• Ajouter à mon bloc-notes
  • Imprimer
 

Travail de nuit du salarié du secteur privé

Mis à jour le 16 février 2022
par « direction de l'information légale et administrative »


Le travail de nuit est justifié par la nécessité d'assurer la continuité de l'activité de l'entreprise. Il doit être exceptionnel. La période de travail de nuit est d'une durée de 9 heures minimum. Dans certains secteurs (la presse par exemple), cette période est d'une durée de 7 heures. Au-delà d'une certaine fréquence, le salarié est considéré comme travailleur de nuit et bénéficie de droits particuliers.