• Accueil
  • Actualités
  • LES CLASSES BLEUES DU BARROIS AU SEIN DES PISCINES DE BAR-LE-DUC ET LIGNY-EN-BARROIS
  • Ajouter à mon bloc-notes
  • Imprimer

Agglo

 

Ville

 

LES CLASSES BLEUES DU BARROIS AU SEIN DES PISCINES DE BAR-LE-DUC ET LIGNY-EN-BARROIS

Du 5 au 16 octobre et du 2 au 13 novembre à Bar-le-Duc

Du 5 au 16 octobre à Ligny-en-Barrois

 

Les petits écoliers du territoire se jettent dans l’eau des piscines de l’Agglomération.
Initialement prévues en juin 2020, le cycle CLASSES BLEUES aura lieu, exceptionnellement autour des vacances d’automne (2 semaines avant ou après).

Ainsi, les enfants de la moyenne section au CP se rendront à la piscine TOUS LES JOURS de classe pendant 2 semaines afin de développer leur « aisance aquatique », compétence essentielle pour entamer le « savoir-nager » prévu dans leur cursus primaire. Cela représente 8 séances.

La Communauté d’Agglomération a répondu à l’appel à projets de l’AGENCE NATIONALE DU SPORT qui participe à hauteur de 40% des coûts engagés pour cette année (bus, personnels, pilotage, ration d’exploitation des équipements…).

 

Le projet devrait s’inscrire durablement dans l’année et les équipes travaillent à une future mise en place pour la prochaine année scolaire et des sessions en juin (2022) comme prévues au départ.

Classes participantes

Piscine de Bar-le-Duc

Grande section de l’école Jean Cocteau (BLD), Combles-en-Barrois, Grande section/Cp de Naives-Rosières, école Bradfer (BLD), moyenne et grande sections de Val d’Ornain, Grande section et CP de l’école Jean Errard (BLD), CP de l’école Camille Claudel (BLD), CP de l’école Edmond Laguerre (BLD), moyenne et grande sections de Longeville-en-Barrois, moyenne et grande sections de l’école Gaston Thiebaut (BLD)

 

Piscine de Ligny-en-Barrois

Moyenne et grande sections des Mélusines (Ligny), moyenne, grande section et CP de Tronville-en-Barrois.

Ambition

L’action s’intègre dans le projet général du service, l’enseignement de la natation, et doit permettre à chaque élève de savoir nager pour l’entrée en sixième. Il complète les dispositifs de natation scolaire, l’école de natation communautaire et l’action des associations « aquatiques ».

Les médiathèques associées !

Les classes peuvent être reçues pour découvrir des albums de littérature jeunesse autour de la thématique de la piscine, des activités aquatiques, la peur de l’eau… en vue de s’identifier par l’évocation d’expériences, développer leur confiance en eux et apprendre un vocabulaire spécifique.

Le fond s’est enrichi d’ouvrages sur la thématique pour que les classes puissent les emprunter.

La version initiale du projet (préCOVID) prévoyait une visite à la médiathèque AVANT les séances piscines.

Complément d’information

(source ministérielle)

 

Extrait de : https://www.sports.gouv.fr/preventiondesnoyades

L’aisance aquatique chez les 4-6 ans

L’aisance aquatique est à distinguer de l’apprentissage de la natation et des nages codifiées.

Ainsi, le plan « Aisance aquatique », initié en avril 2019 par Roxana Maracineanu, ministre des Sports avec les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Intérieur, et de la Santé, propose une approche rénovée du milieu aquatique et avance des solutions concrètes pour faciliter la familiarisation avec l’eau dès le plus jeune âge, favoriser l’apprentissage de la natation et, ainsi, mieux prévenir les risques de noyades.
Cet apprentissage est à destination des 4-6 ans en temps scolaire, périscolaire ou extrascolaire.

L’AISANCE AQUATIQUE CHEZ LES 4-6 ans

Il existe trois étapes dans l’aisance aquatique correspondant aux trois niveaux d’attestation qui se réalisent dans un espace où l’enfant n’a pas pied et sans aide à la flottaison :

  • Certificat d’aisance aquatique « Niveau 1 » : cette première étape consiste à entrer seul dans l’eau, se déplacer en immersion complète et à sortir seul de l’eau.
  • Certificat d’aisance aquatique « Niveau 2 » : cette seconde étape nécessite de sauter ou chuter dans l’eau, à se laisser remonter, à flotter de différentes manières, à regagner le bord et à sortir seul.
  • Certificat d’aisance aquatique « Niveau 3 » : cette dernière étape consiste à entrer dans l’eau par la tête, à remonter à la surface, à parcourir 10 m en position ventrale tête immergée, à flotter sur le dos avec le bassin en surface, à regagner le bord et à sortir seul.

Les « CLASSES BLEUES » un apprentissage « sous forme de stage » de l’aisance aquatique, sur le temps scolaire :

  • Dans le cadre des « CLASSES BLEUES », l’apprentissage de l’aisance aquatique peut s’articuler autour d’une organisation particulière dite concentrée sur une ou deux semaines pour les enfants de 4 à 6 ans. Il s’agit d’un apprentissage intensif visant à densifier les séances en augmentant le temps effectif dans l’eau en complément des séances hebdomadaires de natation scolaire.

LES DISPOSITIFS DE FINANCEMENT

Les deux dispositifs de financement de l’aisance aquatique :

  • Le dispositif « CLASSES BLEUES » qui s’inscrit dans le temps scolaire est financé par l’Agence nationale du Sport. Elle a lancé en 2019, un appel à projets national doté d’une enveloppe d’1 M€. 150 classes bleues ont ainsi pu être financées en 2019.

[ date de publication : 30.09.2020 ]