• Ajouter à mon bloc-notes
  • Imprimer

A la découverte de Bar-le-Duc

La Ville de Bar-le-Duc bénéficie d’une situation européenne privilégiée : à 200 km de Paris et de l’Allemagne, et à 100 km de la Belgique, du Luxembourg et des agglomérations régionales de Nancy et Metz.

Histoire et Patrimoine

Entourée de forêts, Bar-le-Duc est traversée par la rivière de l’Ornain et desservie par les lignes de chemin de fer (Paris-Strasbourg et Paris-Metz) et le canal de la Marne au Rhin

Dispersé dans la vallée ou concentré dans la partie haute de la ville, son patrimoine architectural (essentiellement du XVème au XVIIIème siècle) est exceptionnel et lui a valu l’obtention des labels « Ville d’art et d’histoire » et « Plus Beaux Détours »

Ville Haute - Renaissante

Située au cœur de la Lorraine Champenoise, Bar-le-Duc vous invite à une découverte en toute indiscrétion du quartier de la Ville haute, qui constitue un des ensemble urbains Renaissance les plus remarquables de France

Labellisée « Ville d’art et d’histoire », Bar-le-Duc dissimule de précieux témoignages de l’architecture du XVIème dont les hôtels particuliers de la Place Saint Pierre et de la Rue des Ducs de Bar en révèlent les plus beaux secrets. Frontons sculptés, pilastres cannelés ou encore gargouilles en surplomb, autant de curiosités qui nous rappellent combien le passé fut prestigieux en ces lieux. 

L’histoire remonte au Xème siècle à l’époque où les comtes de Bar édifièrent un château et une cité fortifiée pour assurer la défense de leur territoire face au Royaume de France. La Porte Romane et la Tour de l’Horloge dominant ce quartier haut perché, sont les derniers vestiges de cette période tourmentée. Le château médiéval a laissé place au Neuf Castel datant du XVIème siècle et abritant aujourd’hui les collections du Musée barrois. De là, une promenade autour des remparts propose une visite insolite entre Ville haute et Ville basse, des toits du collège Gilles de Trèves (1571-1574) aux escaliers

Ville basse

La Ville basse de Bar-le-Duc n’a rien à envier à sa sœur jumelle du haut. Tout aussi intrigant, le berceau de la ville dissimule bien des trésors disséminés ici ou là à travers les quartiers, les places, les ponts et les cours d’eau. Cette belle vallée, est traversée par l’Ornain et ses 7 ponts, dont le plus emblématique est celui de Notre-Dame remarquable pour sa chapelle miraculée. 

Le canal de la Marne au Rhin ou encore le canal des usines prenant toutes ses aises dans le Parc de l’Hôtel de Ville, sont autant de cours d’eau qui vous mèneront vers d’autres horizons : de la borne 0 de la Voie Sacrée au château de Marbeaumont (début du XXème siècle) il n’y a qu’un pas…à moins d’emprunter un vélocipède aux Michaux père et fils, dont le monument commémoratif situé à l’angle de la rue Maginot et de la rue du Bourg en rappelle la prodigieuse invention.

La spécialité de la ville depuis 1344 : La confiture de groseilles épépinées à la plume d’oie! La Maison Dutriez perpétue cette tradition locale séculaire dans le quartier de Marbeaumont.

Autre savoir-faire : l’élaboration du fil à tricoter au sein de l’usine Bergère de France, véritable consécration de couleur, de douceur et d’innovation. Ne manquez pas enfin de visiter les églises Saint-Antoine et Notre-Dame qui conservent précieusement quelques chefs-d’œuvre oubliés, des sculptures ou des vitraux qui le soir venu, brillent de mille couleurs…

Quelques chiffres

D’un point de vue économique, Bar-le-Duc est avant tout une ville tertiaire qui concentre les services administratifs du département. A l’échelle du Pays Barrois, le secteur industriel représente 26% des emplois avec une majorité de postes liés à la métallurgie, la construction mécanique et électrique et les biens de consommation. Le secteur primaire représente, quant à lui, 6% de l’emploi total, soit deux fois plus qu’en Lorraine.

7, rue Jeanne d'Arc - 55000 Bar-le-Duc

03 29 79 11 13

Contacter par mail

Kiosque

Toutes les publications